Anthropos Consultants
Accueil du site > Accompagnement > VIOLENCES CONJUGALES : partenariat santé-hopital-urgences et accompagnement (...)

VIOLENCES CONJUGALES : partenariat santé-hopital-urgences et accompagnement social à destination des victimes de violences conjugales

Contexte :

Dans le cadre du partenariat entre COALLIA Soleil et le CH de Soissons, une réflexion sur la problématique des femmes victimes de violences conjugales vise à mettre en place un projet d’actions de sensibilisation sur la question à l’échelle du territoire.

L’enjeu du projet est de rapprocher les acteurs pour les amener à partager une culture commune sur la question et de mettre en place un protocole de travail pour un partenariat opérationnel.

Il est attendu la mise en place de productions pédagogiques en vue des actions de sensibilisation et de mobilisation des partenariats du territoire plus efficaces et durables.

Phase I : Repérage des représentations et perceptions autour des femmes victimes de violences conjugales

Objectif général : Comprendre les principaux enjeux à la prise en compte et à l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales

• Appréhender les dynamiques psychosociales liées aux situations de violences conjugales • Expliciter les représentations sociales, stéréotypes et préjugés en action au sein des différentes cultures de métiers (administratif, médical et social) • Réfléchir à l’accueil et la communication à destination des femmes victimes de violences (structures hébergement Coallia et Hôpital de Soissons) • Clarifier les modalités d’orientation et les ressources des professionnels à destination des femmes • Déterminer les degrés de prise en compte institutionnelle et/ou politique de la problématique pour chaque acteur • Définir les modalités d’accès aux ressources, réseau des structures existantes sur le territoire

Méthodologie :

Réalisation d’une enquête par entretiens qualitatifs individuels et collectifs.

Les entretiens semi-directifs thématiques seront passés auprès d’un échantillon caractéristique de cette population et tenant compte des diverses situations socio-sanitaires. L’échantillonnage sera élaboré en collaboration avec les professionnels de terrain du comité technique. 1h à 1h30 par entretien.

L’hypothèse de travail à envisager conduit à s’entretenir :

• Auprès de 5 femmes volontaires pour participer à l’étude : processus individuels de violences conjugales et parcours et démarches de rencontre avec les professionnels du social, de la santé, police, etc. • Auprès des professionnels du territoire (COALLIA, hôpital, police…) : thématique de l’accueil et de la prise en charge des femmes victimes de violences conjugales : 4 acteurs des urgences hôpital SOISSONS (agent d’accueil, agents de sécurité, infirmiers, médecins..), 6 acteurs territoire (CIDFF, associations spécialisées dans l’accueil d’urgence, préfecture/le droit des femmes, secteur de l’action sociale, pompiers, police, etc..)

Les entretiens collectifs qui, par le jeu des interactions entre les membres du groupe, devraient permettre d’aborder des sujets liés aux aspects socioculturels dans des situations variées de violences conjugales. Les thèmes de ces entretiens seront explicitement choisis en concertation avec les partenaires professionnels.

Phase II : Mise en œuvre d’outils pédagogiques (format et modalités) en vue d’actions de sensibilisation

Objectif  : Production d’outils pédagogiques de sensibilisation et de travail partenarial

➢ Repérage de l’existant sur la problématique des violences conjugales : • Recenser les ressources documentaires (films, images, campagne de sensibilisation, dépliant, poster, etc.) • Comment cette problématique est traitée à l’étranger ? Cas de la Belgique, de la Suisse et du Québec.

➢ Accompagner le groupe de travail sur la réalisation des outils pédagogiques adaptés au partenariat urgence hôpital de Soissons/ Coallia : • Sélection des modalités opérationnelles • Choix des supports et des contenus à diffuser • Production de scénettes théâtrales à partir des éléments de l’étude qualitative en vue de susciter le débat et les échanges • Réalisation des outils pédagogiques avec une attention particulière à porter au format (temps courts) et à la forme (visuel évocateur)

➢ Formalisation d’une note de procédure partenariale pour la prise en charge de femmes victimes de violence conjugales

Actions de sensibilisation :

Contenus : Test des outils pédagogiques produits et transfert des connaissances sur la thématique des femmes victimes de violences conjugales

Publics ciblés : Travailleurs sociaux Coallia (10 pers) et personnels hospitaliers des urgences (20 pers), soit environ 30 personnes

Modalités pédagogiques : 3 groupes de 10 personnes sur des sessions d’une demi-journée (3h) et 2 demies-journées /groupe.

Phase III - Organisation du colloque interprofessionnel et interinstitutionnel ; présentation des actions de sensibilisation à développer sur le territoire

Organisation : Identifier les partenaires à inviter sur le territoire et au niveau régional (partenaires directement et indirectement concernés par la problématique)

Définir le programme : Format, modalités, contenus et intervenants.

Animation du colloque : privilégier des formes interactives d’échanges et de débats (théâtre, visuels, ateliers de travail etc.)

Stratégie de communication et diffusion des actions de sensibilisation sur l’ensemble du territoire

Intervenants anthropos consultants : Adrienne O’DEYE, socio-anthropologue spécialisée grande précarité et réseau d’acteurs sociaux Thierry BEROT-INARD, socio-anthropologue, formateur violences de genre et méthodologie de partenariat en réseau

Tous deux développant une approche « d’anthropologie pratique » / comprendre pour agir.




Oniris Productions sur SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0