Anthropos Consultants
Accueil du site > Recherche et étude > Pour une meilleure connaissance des publics accueillis par les services de (...)

Pour une meilleure connaissance des publics accueillis par les services de la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. 2000-2002

Objectif de l’étude :

Cette enquête a été menée dans l’objectif de parvenir à une meilleure connaissance des mineurs accueillis, tant au niveau de leurs caractéristiques sociologiques et démographiques que des actes délinquants (nature et forme de la délinquance) et des formes de victilmisation.

La méthode d’observation proposée par les chercheurs offre la capacité de retracer le parcours des mineurs de manière dynamique et de rendre compte de l’évolution dans le temps et dans l’espace des publics accueillis.

Méthodologie et démarche :

La constuction de la méhode s’est appuyée sur une exploitation des dossiers judicaires tant du point de vue des items quantitatifs (âge, constitution familiale, infractions, santé, etc.) que des items qualitatifs (descriptifs détaillés de situation).

Une première phase d’exploration de l’information contenue dans les dossiers a permis la construction d’un outil d’observation. Cet outil a ensuite été testé et validé sur un échantillon de 20 dossiers (année 2000). L’outil a pu enfin être mis en place à une grande échelle en 2002 (19 tribunaux répartis sur 17 départements de la France métropolitaine). Les dossiers selectionnés ont fait l’objet d’un traitement quantitatif et qualitatif appronfondi grâce à un logiciel de traitement "Réseau-Lu" (société AGUIDEL).

L’outil d’analyse construit a permis de comprendre les parcours des mineurs accueillis par la DPJJ dans l’objectif d’adapter les prises en charges.

Travail concerté avec les équipes de la PJJ de 2000 à 2002 : de nombreuses réunions de travail ont associé des professionnels d’horizons différents concernés par les problématiques des publics étudiés (magistrats, directeurs de services, éducateurs, médecins, psychologues, infirmières, assistantes sociales, professeurs techniques, etc.).

Résultats, exloitation et pistes de développement :

Le travail de recherche a permis de constituer une base de données d’un public de jeunes accueillies à la DPJJ et ce, à partir de l’exploitation de dossiers judiciaires. Cette base de données a été testée et validée, elle offre des résultats probant en matière de compréhension des parcours des mineurs et permet un regard sur les interventions socio-judiciaires des profesionnels.

La méthode propose d’aller au-delà de la mesure judiciaire prononcé pour un jeune : elle permet de mettre en évidence les évènements constitutifs de sa biographie. Ces éléments, familiaux, sociaux, scolaires, relatifs à sa santé, etc., font partie intégrante de l’histoire du mineur. La grille construite par les chercheurs leur redonne toute leur place quant à une lecture contextualisée de l’infraction ou d’une victimisation. Cette méthode d’analyse permet précisément de considérer ces phénomènes dans leur globalité et de manière dynamique.

L’enquête a permis également de clarifier le contenu des grandes catégories juridiques. Le "descriptif de situation" laisse une place aussi large que nécessaire aux données qualitatives propres aux évènements contenus dans les dossiers judiciaires.

L’échantillon retenu pour la présente étude pourrait être élargi à l’échelle national. L’outil construit permet également des comparaisons dans le temps de façon à cerner les évolutions des publics. Il est à même de constituer une aide à l’élaboration de nouveaux axes en matière de prévention de la délinquance et de la protection des mineurs.


Missions réalisées :

Publication : Adrienne O’DEYE, Yara MAKDESSI, Andrei MOGOUTOV (2006) « Analyse relationnelle des données hétérogènes. Une étude des parcours des jeunes accueillis par les services de la DPJJ-France »,. Les systèmes d’information en démographie et en sciences sociales, nouvelles questions, nouveaux outils ? Sous la direction de Bruno Schoumaker et Dominique Tabutin, Actes de la Chaire Quetelet 2006, ULC Presses Universitaires de Louvain.




Oniris Productions sur SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0